#videoPlayer1 { pointer-events: none; }
 

Vous vous reconnaissez
en tant que « victime » ?

Toutes ces remarques concernant, par exemple, le sexe, l'apparence, la sexualité d'une personne, peuvent sembler innocentes, mais elles ne le sont pas.

 

Le fond de ces remarques est à peine perceptible. Vous ne pouvez pas vraiment y réagir, car vous êtes rapidement considéré comme trop sensible. Mais le fait de les entendre ou de les vivre encore et encore, fait que ce "petit conflit" grandit et a un impact sur vous. 

En partageant votre histoire et en répondant à l'enquête, nous aurons une meilleure compréhension de ce qui se passe sur le lieu de travail et de l'impact des insultes (mineures). De cette façon, nous pouvons aider les employeurs et les décideurs à aborder le problème et à prendre des mesures.

test_achtergrond_website.png

Les commentaires répétés « encore et encore » ont un impact important.

Des recherches ont montré que ces remarques répétitives peuvent avoir un impact sur vous. Vous avez parfois l’impression d'être l'intrus ou même d'être exclu, ce qui peut vous amener à vous adapter à votre tour afin de ne plus entendre ces commentaires.

Ainsi vous laissez cette jupe dans votre placard, vous cachez votre tatouage, vous essayez d'être plus intelligent(e), de travailler plus longtemps le soir, de faire davantage vos preuves, .... etc. Certaines remarques vous poussent à prétendre être autre que ce que vous êtes réellement Par exemple, vous riez moins, vous essayez de vous affirmer davantage, vous donnez moins votre avis, etc. 

 

Ne pas être capable d'être qui vous êtes est stressant, à tel point que , cela peut conduire à la dépression, à l'anxiété, à l'hypertension artérielle ou encore à un traumatisme psychologique. Les commentaires "Encore et encore" peuvent sembler minimes, mais ils ont un effet important.

Les études sur les commentaires "encore et encore" ont été menées principalement aux États-Unis et au Royaume-Uni. Bien sûr, nous ne vivons pas en Angleterre ou en Amérique. Nous souhaiterions donc connaître les types d'insultes, subtiles ou non, qui entrent en jeu et sont répétés dans notre société. Pour ce faire, nous avons besoin de votre témoignage.

 
test_achtergrond_website.png

Votre histoire est importante.

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que ces formes d’insultes cessent.

 

Avez-vous déjà été touché, « abattu » par des remarques sur votre identité, votre apparence, vos goûts, etc.

 

Nous aimerions entendre votre témoignage qui sera totalement anonyme. Nous ne vous demandons vos données personnelles que dans le but de recueillir les différentes formes d'insultes pour la recherche scientifique et pour amorcer une prise de conscience à notre société sur le fait qu'il s'agit d'un véritable problème. Après tout, vous n'êtes pas le seul à vivre cette expérience.

 

Nous voulons également proposer des solutions pour y mettre fin. Quelqu'un de votre entourage a-t-il réagi de manière positive lorsque vous avez entendu la même remarque blessante pour la énième fois ? Nous aimerions également recueillir ces informations.

 

#AGAINANDAGAIN

 

Nous introduisons le hashtag #againandagain que les gens peuvent utiliser pour raconter leurs expériences.

 

Une fois, on peut faire abstraction d’une insulte.  Mais le fait de subir la même insulte à plusieurs reprises ne doit plus être dissimulé.